SSPC/NACE Normes de préparation de surface

NACE (National Association of Corrosion Engineers) et SSPC (The Society for Protective Coatings) sont deux organisations professionnelles axées sur la protection des matériaux contre la corrosion et leurs dégradations. Les deux organisations sont des autorités reconnues dans le domaine et proposent des programmes d’éducation, de formation et de certification aux personnes impliquées dans la protection des matériaux.

Pour créer une voix unifiée pour les industries du contrôle de la corrosion et des revêtements de protection, une nouvelle association a été lancée en 2021. La nouvelle organisation, l’AMPP (Association pour la protection et la performance des matériaux) est issue d’une fusion entre les deux associations.

NACE et SSPC ont développé une série de normes pour la préparation de surface et le nettoyage des substrats métalliques avant l’application de revêtements protecteurs. Ces normes servent de base pour spécifier le niveau de propreté et de préparation de surface requis pour un projet de revêtement donné. Ils permettent de s’assurer que la surface est correctement nettoyée et préparée, ce qui est essentiel pour la bonne adhérence et la bonne performance du revêtement de protection.

Voici un aperçu de certaines normes de préparation de surface SSPC/NACE :

SSPC-SP1 : Nettoyage au solvant : Cette norme spécifie les exigences minimales pour l’utilisation de solvants pour l’élimination de l’huile, de la graisse, de la saleté et d’autres contaminants des surfaces en acier avant le revêtement. SP1 est une condition préalable aux autres spécifications de sablage SSPC. Après le nettoyage au solvant, la poussière doit être enlevée. La spécification énumère plusieurs manières différentes d’appliquer le solvant sur la surface, y compris l’essuyage ou le frottement de la surface avec du solvant, la pulvérisation de solvant directement sur la surface, le dégraissage à la vapeur, l’immersion, les nettoyants alcalins et le nettoyage à la vapeur.

SSPC-SP2 : Nettoyage avec outils manuel : Cette norme spécifie les exigences minimales pour l’élimination manuelle de la peinture écaillée, de la rouille et d’autres contaminants de surface des surfaces en acier à l’aide d’outils à main non électrique.

SPC-SP3 : Nettoyage avec outils électrique : Cette norme spécifie les exigences minimales pour l’élimination de la peinture écaillée, de la rouille et d’autres contaminants de surface des surfaces en acier à l’aide d’outils électriques. La méthode de préparation est destinée à éliminer les mêmes contaminants d’une surface que dans SSPC-SP2. Cela comprend l’utilisation d’outils rotatifs, à percussion ou de brossage électrique pour éliminer la rouille en strates, les scories de soudure et la calamine.

SSPC-SP5 / NACE1 : Grenaillage au métal blanc : Cette norme définit les exigences pour obtenir un niveau de propreté du métal presque blanc sur la surface, qui est le niveau le plus élevé de nettoyage par projection d’abrasif. Aucune ombre, traînée ou tache de rouille n’est autorisée. Lorsqu’elle est vue sans grossissement, la surface doit être exempte de toute huile, graisse, poussière, saleté, calamine, rouille, revêtement, oxydes, produits de corrosion et autres corps étrangers visibles.

SSPC-SP6 / NACE3 : Grenaillage commercial : Cette norme spécifie que toutes les matières étroitement adhérentes doivent disparaître. Le nettoyage par sablage commercial est utilisé lorsque l’objectif est d’éliminer toute l’huile, la graisse, la poussière, la saleté, la calamine, la rouille, le revêtement, les oxydes, les produits de corrosion et autres corps étrangers visibles, en laissant des taches ou des ombres sur pas plus de 33 % de chaque aire unitaire de la surface.

Contactez nos experts

Nos experts peuvent vous préparer un protocole adapté à votre projet.

De la préparation de surface, à l’application jusqu’au contrôle qualité.

SSPC-SP7 / NACE4 : Grenaillage léger : Lorsqu’elle est vue sans grossissement, la surface doit être exempte d’huile, de graisse, de saleté, de poussière, de calamine, de rouille et de revêtement écaillé visibles. La calamine, la rouille et le revêtement fortement adhérents peuvent rester sur la surface. La calamine, la rouille et le revêtement sont considérés comme fortement adhérents s’ils ne peuvent pas être enlevés en les soulevant avec un couteau à mastic émoussé. Cette méthode de sablage nettoie moins agressivement qu’un nettoyage par sablage industriel SSPC-SP14 / NACE8.

SSPC-SP10 / NACE2 : Grenaillage par grenaillage au métal presque blanc : Cette norme exige que la surface soit exempte d’huile, de graisse, de poussière, de saleté, de calamine, de rouille, de revêtement, d’oxydes, de produits de corrosion et d’autres corps étrangers visibles lorsqu’elle est vue sans grossissement. Il précise que les ombres, stries et taches doivent être limitées à 5 % de la surface.

SSPC-SP11 : Nettoyage avec des outils électriques jusqu’au métal nu : Cette norme exige que la surface soit exempte d’huile, de graisse, de saleté, de poussière, de rouille, de revêtement, d’oxydes, de calamine, de produits de corrosion et d’autres corps étrangers visibles lorsqu’elle est vue sans grossissement. Cependant, un peu de rouille restant au fond des creux du profil est acceptable si la surface a été piqué au départ. Un profil de surface d’au moins 1 millième (25 µm) entre les pics et les creux est requis. Les outils de meulage et les outils à impact sont tous deux des moyens acceptables pour atteindre le niveau de nettoyage spécifié. L’huile, la graisse et la poussière doivent être éliminées avant et après une procédure de nettoyage.

SSPC-SP14 / NACE8 : Grenaillage Industriel : Cette norme spécifie que 90% de la matière bien collée doit disparaître. Les ombres, les traînées et les taches de rouille, de calamine et d’anciens revêtements sont autorisées sur 100 % de la surface. Il est spécifié pour des conditions où le revêtement existant est bien adhérent et compatible avec le nouveau revêtement.

SSPC-SP16 : Nettoyage par grenaillage de l’acier galvanisé avec ou sans revêtement, des aciers inoxydables et des métaux non ferreux : L’utilisation de cette norme de préparation de surface rend rugueux et nettoie le substrat, y compris un revêtement galvanisé à chaud pour créer un profil adapté à la peinture. L’achèvement de ce processus produit une surface profilée exempte de toute huile, graisse, saleté, poussière, produits de corrosion et autres corps étrangers visibles lorsqu’elle est vue sans grossissement. La norme spécifie également les procédures d’utilisation sur l’acier galvanisé, y compris l’inspection pour un traitement de passivation et d’une rouille blanche(oxide de zinc).

En conclusion, la préparation de surface est une étape importante dans le processus de protection des structures en acier contre la corrosion et leurs dégradations. Une bonne préparation de la surface est fondamentale à la performance et à la longévité des revêtements et est essentielle pour assurer la protection des structures métalliques.

Découvrez la technologie
Rust-Anode®

La technologie Rust-Anode® permet de recharger en zinc sur place des structures neuves ou usagées endommagées par la rouille ou la corrosion et offre les mêmes performances que la galvanisation à chaud.

Partager sur

Ces articles pourraient également vous intéresser...

Rouille ou Corrosion

La corrosion et la rouille suscitent souvent la confusion et les deux termes sont fréquemment confondus. Il n’est pas rare d’entendre quelqu’un s’exclamer « OMG,

Lire la suite