« Un Pont de 48 ans revitalisé grâce à la technologie Rust-Anode Primer »

Introduction : Dans le monde de l’ingénierie civile, la préservation des infrastructures est un défi constant. En 2016, le Ministère des Transports du Québec (MTQ) a relevé ce défi avec brio en entreprenant la régénération complète d’un pont à structure d’acier galvanisé vieux de plus de 48 ans. Ce projet ambitieux, réalisé sur le pont de St-Wenceslas (région du centre du Québec), a été un véritable tour de force technique.

Un Pont, Une Histoire : Construit en 1968, le pont de St-Wenceslas s’étend sur une longueur imposante de 752 pieds, avec une superficie dépassant les 100 000 pieds carrés d’acier galvanisé. Après des décennies d’exposition aux éléments, la structure nécessitait une attention particulière pour garantir sa durabilité continue.

La Technologie Rust-Anode Primer : Le MTQ a opté pour une approche innovante en utilisant la technologie Rust-Anode Primer pour régénérer l’entièreté du pont. Après une série de tests rigoureux dans leurs laboratoires, le choix de cette technologie s’est avéré être la solution idéale pour restaurer le pont à sa gloire d’antan.

Défis et Adaptations : Comme c’est souvent le cas dans les projets de réfection, le pont de St-Wenceslas présentait des défis uniques. Une préparation   par projection d’abrasif SSPC-SP16 a été entreprise pour conserver le zinc de la galvanisation à chaud en bon état. De plus, des modifications de design ont été apportées pour améliorer les systèmes de drainage du tablier du pont et de la structure, garantissant une revitalisation complète et efficace pour des décennies à venir.

L’Approbation du MTQ : Ce projet de revitalisation marqué un tournant, puisque le produit utilisé, le Rust-Anode Primer, a reçu l’approbation formelle du MTQ. Aujourd’hui, il est le seul produit approuvé pour la re-galvanisation complète d’ouvrages d’acier galvanisé ou métallisé au ministère au Québec.

conclusion

La revitalisation du pont de St-Wenceslas a non seulement préservé un élément clé de l’infrastructure soit la protection galvanique qu’offre le zinc, mais elle a également ouvert la voie à une approche novatrice dans le domaine de la préservation des structures métalliques. Ce projet démontre que, même après plus de 40 ans, la technologie et l’ingénierie peuvent collaborer pour assurer la longévité des ouvrages d’art essentiels à notre société.

Découvrez la technologie
Rust-Anode®

La technologie Rust-Anode® permet de recharger en zinc sur place des structures neuves ou usagées endommagées par la rouille ou la corrosion et offre les mêmes performances que la galvanisation à chaud.

Partager sur

Ces articles pourraient également vous intéresser...

Rouille ou Corrosion

La corrosion et la rouille suscitent souvent la confusion et les deux termes sont fréquemment confondus. Il n’est pas rare d’entendre quelqu’un s’exclamer « OMG,

Lire la suite